Francesco Bagnaia tout proche du titre, Aleix Espargaro challengé pour la troisième place, Ducati s’adjuge le titre par équipes : situation du championnat du monde MotoGP 2022 après le Grand Prix de Malaisie, le 19ème des 20 du calendrier.

MotoGP – Championnat Pilotes après le GP de Malaisie (19/20) :

Francesco Bagnaia s’impose mais la troisième place de Fabio Quartararo permet au Français de rester mathématiquement en lice pour le titre. Avec 23 points de retard sur l’Italien, il devra gagner à Valence et espérer un faux pas de son rival pour être titré. Aleix Espargaro ne peut plus être sacré et va même devoir surveiller ses arrières, car Enea Bastianini n’est plus qu’à une unité de lui dérober sa médaille de bronze.

Derrière ces hommes, Jack Miller est presque assuré de son top-5, tandis que Johann Zarco n’est qu’à 2 points de la sixième place de Brad Binder avant la finale. Alex Rins, Miguel Oliveira et Jorge Martin ferment provisoirement la marche d’un top-10 qui a été disputé de bout en bout. Marc Marquez profite de l’abandon de Luca Marini pour grimper au douzième rang.

1. Francesco Bagnaia – 258 pts
2. Fabio Quartararo – 235 (-23)
3. Aleix Espargaro – 212 (-46)
4. Enea Bastianini – 211 (-47)
5. Jack Miller – 189 (-69)
6. Brad Binder – 168 (-90)
7. Johann Zarco – 166 (-92)
8. Alex Rins – 148 (-110)
9. Miguel Oliveira – 138 (-120) +1
10. Jorge Martin – 136 (-122) -1
11. Maverick Viñales – 122 (-136)
12. Marc Marquez – 113 (-145) +1
13. Luca Marini – 111 (-147) -1
14. Marco Bezzecchi – 106 (-152)
15. Joan Mir – 77 (-181)
16. Pol Espargaro – 56 (-202)
17. Alex Marquez – 50 (-208)
18. Takaaki Nakagami – 46 (-212)
19. Franco Morbidelli – 36 (-222)
20. Fabio Di Giannantonio – 23 (-235)
21. Andrea Dovizioso – 15 (-243)
22. Darryn Binder – 12 (-246)
23. Remy Gardner – 10 (-248)
24. Cal Crutchlow – 10 (-248) +1
25. Raul Fernandez – 10 (-248) -1
26. Stefan Bradl – 2 (-256)

MotoGP – Championnat Teams après le GP de Malaisie (19/20) :

C’est gagné pour le Ducati Lenovo Team après ce nouveau bon week-end (Francesco Bagnaia 1er, Jack Miller 6ème). L’équipe officielle Ducati décroche son troisième titre par équipes après 2007 et 2021. Aprilia Racing (Aleix Espargaro 10ème, Maverick Viñales 16ème) se rapproche de la deuxième place, tandis que Red Bull KTM Factory Racing (Brad Binder 8ème, Miguel Oliveira 13ème) et Prima Pramac Racing (Johann Zarco 9ème, chute de Jorge Martin) se battront pour la médaille de bronze avec un écart de 4 points. Le podium est encore mathématiquement jouable mais très improbable pour Monster Energy Yamaha MotoGP (Fabio Quartararo 3ème, Franco Morbidelli 11ème).

1. Ducati Lenovo Team – 447 pts
2. Aprilia Racing – 334 (-113)
3. Red Bull KTM Factory Racing – 306 (-141)
4. Prima Pramac Racing – 302 (-145)
5. Monster Energy Yamaha MotoGP – 271 (-176)
6. Gresini Racing MotoGP – 234 (-213)
7. Team Suzuki Ecstar – 225 (-222)
8. Mooney VR46 Racing Team – 217 (-230)
9. Repsol Honda Team – 171 (-276)
10. LCR Honda – 96 (-351)
11. WithU Yamaha RNF MotoGP Team – 37 (-410)
12. Tech3 KTM Factory Racing – 20 (-427)

MotoGP – Championnat Constructeurs après le GP de Malaisie (19/20) :

Si le suspense pour l’or n’existe plus depuis le Grand Prix d’Aragon, et le titre de Ducati, celui pour la médaille d’argent reste entier. Fabio Quartararo (3ème) permet à Yamaha de revenir à 5 points d’Aprilia, passé à côté de son dimanche (meilleur représentant : Aleix Espargaro 11ème). KTM devrait terminer quatrième, Suzuki cinquième et Honda sixième.

1. Ducati – 432 pts
2. Aprilia – 248 (-184)
3. Yamaha – 243 (-189)
4. KTM – 220 (-212)
5. Suzuki – 174 (-258)
6. Honda – 153 (-279)

✪ GP-Inside vous est utile ? Donnez-nous la chance de continuer à l’être en devenant Premium ! Soutenez notre travail, Gagnez nos concours, Accédez à tout notre contenu, Aidez-nous à nous passer de publicité et Renforcez notre indépendance :