L’idole Valentino Rossi se prépare pour un dernier tour de piste devant ses fans de Misano au Grand Prix d’Émilie-Romagne, ce week-end.

Valentino Rossi dispute ce week-end le 430e Grand Prix de sa longue carrière. Ce sera le 16e et dernier au Misano World Circuit Marco Simoncelli, piste où il est difficile d’être plus à domicile : sa résidence de Tavullia se situe à une quinzaine de kilomètres de là, et Misano est le lieu privilégié de la VR46 Riders Academy.

À 42 ans, le nonuple champion du monde n’en est plus à jouer la victoire, le podium ni même le top-10 (ou alos rarement). Sa dernière course à Misano, qui date du 19 septembre dernier, s’est terminée au 17e rang Les tribunes seront pourtant pleines et jaunes ce week-end, pour saluer la dernière à la maison de Valentino Rossi. Un moment qui promet d’être émouvant, tant pour les fans que pour l’idole des foules.

Côté résultats, au regard de ses dernières performances, un premier objectif serait de marquer des points.

Valentino Rossi : « C’est bien d’avoir eu ces deux semaines sans course, car nous avions été assez chargés – y compris voyager jusqu’aux États-Unis, qui fut une course vraiment exigeante. Pendant ce temps, je me suis entraîné dur chez moi pour être sûr d’affronter ces trois dernières courses de la saison dans la meilleure condition physique. »

« Cette deuxième course de Misano sera plus difficile que la première car il fera plus frais qu’il y a un mois. Nous devons travailler et donner notre meilleur, essayer d’être un peu plus rapides que sur les dernières courses, et peaufiner les réglages pour être plus compétitifs. »

« La course précédente à Misano fut vraiment émouvante pour moi, et celle-là sera évidemment spéciale. J’espère vraiment que les fans italiens vont pouvoir en profiter. »