Yamaha souhaite créer une sorte de filière dans les championnats qui ouvrent la voie au MotoGP, à l’image de ce que fait KTM avec Ajo Motorsport : sponsoriser des équipes où seront formés les pilotes qui, demain, rouleront pour elle en catégorie reine. De récents exemples de ce système sont Miguel Oliveira et Brad Binder, passés par le team Red Bull KTM Ajo en Moto3 et Moto2, avant de grimper sur la KTM RC16 en catégorie reine.

Le nouveau prodige de la vitesse, Raul Fernandez, suit le même chemin. Yamaha a tenté de mettre le grappin dessus, et l’Espagnol était d’accord, mais il était déjà sous contrat avec KTM. Une situation que la firme japonaise ne veut plus vivre, et qu’elle compte résoudre en détectant et recrutant ses pilotes dès la catégorie Moto2.

Yamaha disputera donc la saison 2022 en tant que sponsor d’équipe, et pas avec n’importe qui. Des contacts existaient avec Flexbox HP40 (Pons Racing), mais cela se fera finalement avec la VR46. Le nom sous lequel cette combinaison est inscrite – le Yamaha VR46 Master Camp Team – fait référence au Yamaha VR46 Master Camp, un programme d’entraînement où des pilotes Yamaha du monde entier sont invités à venir s’entraîner à Tavullia, sous la houlette de Valentino Rossi et des membres de la VR46 Riders Academy.

Les détails restent à être précisés, mais il pourrait aussi s’agir d’un prolongement du projet en place sur le championnat d’Europe Moto2 (CEV). Un VR46 Master Camp Team y est déjà engagé, mais ses résultats n’ont jusqu’à présent pas été probants.

La VR46 aura par ailleurs d’autres hommes en piste sur la scène internationale du Moto2. En plus de cette collaboration avec Yamaha, la structure italienne alignera l’Aramco VR46 Team, qui devrait être une reprise de ce qui était jusqu’à présent le SKY Racing Team VR46. Cette formation serait dédiée aux pilotes de la VR46 Riders Academy, tandis que l’autre serait plus dépendant des choix faits par Yamaha.

Les troupes de Valentino Rossi réintégreront également la Moto3 en tant qu’équipe, après une année d’absence. Elles s’associeront à Avintia pour donner naissance à l’Avintia VR46 Riders Academy, dans un système qui ressemble à ce qui est fait en MotoGP avec Luca Marini cette année (SKY VR46 Esponsorama Racing). C’était déjà plus ou moins le cas avec Niccolo Antonelli, pilote Avintia Esponsorama en Moto3 mais qui roulait avec des logos VR46 ; sur ce dossier-là, l’implication des Italiens s’accroît donc.

Moto2 2022 – Équipes provisoirement engagées (30 pilotes)
– AMERICAN RACING
– ARAMCO VR46 TEAM
– ASPAR TEAM
– ELF MARC VDS RACING TEAM
– FLEXBOX HP40
– IDEMITSU HONDA TEAM ASIA
– ITALTRANS RACING TEAM
– LIQUI MOLY INTACT GP
– MV AGUSTA FORWARD RACING
– NTS RW RACING GP
– PERTAMINA MANDALIKA SAG TEAM
– RED BULL KTM AJO
– SPEEDUP RACING
– TEAM GRESINI Moto2
– YAMAHA VR46 MASTER CAMP TEAM

Moto3 2022 – Équipes provisoirement engagées (30 pilotes)
– AVINTIA VR46 RIDERS ACADEMY
– BOE OWLRIDE
– CIP GREEN POWER
– GASGAS ASPAR TEAM
– HONDA TEAM ASIA
– LEOPARD RACING
– MT HELMETS – MSI RACE TECH
– PRÜSTELGP
– RED BULL KTM AJO
– RED BULL KTM TECH3
– RIVACOLD SNIPERS TEAM
– SIC58 SQUADRA CORSE
– STERILGARDA MAX RACING TEAM
– TEAM MTA
– VISION TRACK HONDA

✪ GP-Inside survivra grâce à ses abonnés ! Soutenez-nous pour 2€/mois, accédez à tous les avantages (intégralité du contenu, concours-cadeaux…), renforcez l’indépendance de notre petite équipe (100 & sans pub en Premium) et participez au succès d’un média moto à votre service.