Quatre courses, 100 points à prendre : quels pilotes peuvent encore renverser Fabio Quartararo (MotoGP), Remy Gardner (Moto2) et Pedro Acosta (Moto3) dans la lutte pour les titres 2021 ? On fait le point après le Grand Prix de Saint-Marin.

Championnat MotoGP après le GP de Saint-Marin :
La liste des adversaires de Fabio Quartararo se réduit, grâce à sa deuxième place obtenue à Misano. Maverick Viñales, Aleix Espargaro et Brad Binder ont tous trois été éliminés de la course au titre, car distancés de plus de 100 points, somme qui peut encore être glanée à Austin (3 octobre), Misano 2 (24 octobre), Portimao (7 novembre) et Valence (14 novembre). Quatre pilotes peuvent encore l’empêcher d’aller chercher la couronne.

Sauf incident, Jack Miller (-94) et Johann Zarco (-93) seront mathématiquement sortis du jeu à l’issue du prochain Grand Prix, celui des Amériques. Joan Mir (-67) a encore sa chance, mais le pilote Suzuki n’y croit plus. Le dernier prétendant est Francesco Bagnaia (-48), mais l’écart est conséquent. Il lui faudra compter sur une erreur du Français pour inverser la tendance.

1. Fabio Quartararo – 234
2. Francesco Bagnaia – 186 (-48)
3. Joan Mir – 167 (-67)
4. Johann Zarco – 141 (-93)
5. Jack Miller – 140 (-94)
6. Brad Binder – 124 (-110)

Championnat Moto2 après le GP de Saint-Marin :
C’est officiellement fini pour Sam Lowes, qui devra attendre 2022 pour retenter de conquérir sa première couronne Moto2. « Seulement » cinquième à Misano, Marco Bezzecchi en est maintenant à 81 points de retard sur Remy Gardner, et peut donc réalistiquement lui aussi dire adieu à ses chances.

Le dernier véritable adversaire de l’Australien est son coéquipier Raul Fernandez, vainqueur dimanche dernier et revenu à 34 points. Sur une série de deux succès consécutifs, l’Espagnol doit continuer pour maintenir la pression. À l’inverse, un faux pas s’avérerait fatal pour lui.

1. Remy Gardner (Kalex) – 271
2. Raul Fernandez (Kalex) – 237 (-34)
3. Marco Bezzecchi (Kalex) – 190 (-81)
4. Sam Lowes (Kalex) – 140 (-131)

Championnat Moto3 après le GP de Saint-Marin:
Les deux pilotes Tech3, Ayumu Sasaki et Deniz Öncü, ne sont mathématiquement plus en mesure de revenir sur Pedro Acosta. Le réalisme impose de décompter aussi Darryn Binder (-96), Niccolo Antonelli (-92), Jaume Masia (-88) et Romano Fenati (-76).

Deux hommes, tous deux à égalité au deuxième rang, y croient encore : Dennis Foggia, vainqueur des deux dernières épreuves, et Sergio Garcia. Ils ont 42 points à récupérer sur Pedro Acosta, toujours capable de limiter les dégâts quand il n’est pas dans un bon jour.

1. Pedro Acosta – 210 pts
2. Dennis Foggia – 168 (-42)
3. Sergio Garcia – 168 (-42)
4. Romano Fenati – 134 (-76)
5. Jaume Masia – 122 (-88)
6. Niccolo Antonelli – 118 (-92)
7. Darryn Binder – 114 (-96)
8. Ayumu Sasaki – 93 (-114)