Johann Zarco aime les conditions délicates et il l’a rappelé à ses adversaires ce vendredi après-midi. Le Français a claqué le meilleur temps de la deuxième séance d’essais libres, avec plus d’une demi-seconde d’avance sur son dauphin. Son compatriote Fabio Quartararo est en difficulté au dix-huitième rang.

Les fans français de MotoGP accueillent la pluie avec des sentiments mitigés. D’un côté, ils en retirent de la joie, car Johann Zarco est en mesure d’être au sommet du classement quand les conditions de roulage sont mouillées et/ou délicates. De l’autre, ils s’en inquiètent, en raison des difficultés rencontrées par Fabio Quartararo. Ces deux éléments se sont à nouveau confirmés ce vendredi après-midi.

Déjà venue perturber la fin de la première séance d’essais libres, la pluie a refait son apparition sur le circuit de Misano peu avant le début de la FP2. La session s’est ainsi disputée sur un bitume trempé, et dans des chronos plus lents de 11/13 secondes par rapport à ce qui se fait sur le sec.

À l’attaque dans son dernier run, Johann Zarco est allé chercher le meilleur temps en 1’42.097. Comme un poisson dans l’eau, le double-champion du monde Moto2 a collé une demi-seconde au deuxième, Francesco Bagnaia. L’Italien, à domicile ce week-end, prouve par la même occasion qu’il sait être rapide ici sur le sec comme sous la pluie. Vainqueur d’un Grand Prix de France mouillé en mai dernier, Jack Miller complète le podium d’une FP2 dominée par les Rouges.

Premier pilote non-Ducati du classement, Joan Mir inscrit sa Suzuki au quatrième rang, mais à plus de 8 dixièmes de Johann Zarco. Suit la Honda de Marc Marquez, puis la KTM de Miguel Oliveira qui retrouve les positions auxquelles où on l’attend. La marque autrichienne place deux autres représentants dans le top-10, avec Danilo Petrucci septième et Iker Lecuona neuvième malgré une lourde chute.

De retour à la compétition, Franco Morbidelli (13e) fait office de meilleur pilote Yamaha. Son coéquipier Fabio Quartararo (18e) a lui eu plus de mal dans ces conditions, à tel point qu’il est même devancé par Valentino Rossi (16e). Pour El Diablo, il va falloir souhaiter du soleil pour la course de dimanche.

Le classement combiné de la journée reste dominé par Maverick Viñales, leader en FP1

. Les chronos avaient été réalisés sur le sec, et n’ont logiquement pas été battus en FP2. Ils pourraient être déterminants pour les passages en Q2, en cas de pluie en FP3 samedi matin.

Misano (GP de Saint-Marin) – FP2 MotoGP :

Le programme complet du week-end

. Pour soutenir notre travail, c’est

.

Classement actuel du championnat : 1. Fabio Quartararo 214, 2. Francesco Bagnaia 161 (-53), 3. Joan Mir 157 (-57), 4. Johann Zarco 137 (-77), 5. Jack Miller 129 (-85)…