Maverick Viñales a signé le meilleur temps des premiers essais du Grand Prix de Saint-Marin, dont les dernières minutes ont été perturbées par la pluie. Fabio Quartararo (7e) a assuré l’essentiel en entrant dans le top-10, tandis que Johann Zarco (11e) en est tout proche.

Les prévisions météorologiques n’annonçaient pas un week-end radieux à Misano, et elles ne s’étaient pas trompées. La pluie est même arrivée plus tôt que prévu sur la piste san-marinaise, puisqu’une averse a eu lieu dès la première séance d’essais libres MotoGP. Les gouttes sont arrivées à une douzaine de minutes de la fin de la séance, paralysant le classement.

Juste avant cela, le meilleur temps avait été réalisé par un Maverick Viñales matinal et à l’attaque. Le Catalan a testé ici-même les 31 août et 1er septembre, et cela s’est ressenti d’entrée de jeu. En bas de classement au Motorland Aragon, une semaine plus tôt, il s’est cette fois rapidement hissé parmi les leaders, pour sa deuxième sortie officielle avec l’Aprilia RS-GP.

Son chrono de 1’32.666, une demi-seconde plus lent que la FP1 de l’an dernier – logique, puisque la séance n’a pas pu aller à son terme sur le sec –, est la référence de cette première séance, et sera celle de la journée si la pluie ne se calme pas. La pluie redouble d’intensité à l’heure où sont écrites ces lignes.

Un Espagnol en devance un autre à Misano, puisque le champion du monde Joan Mir fait office de premier adversaire de Maverick Viñales, 80 millièmes derrière. Cinq jours après son succès en Aragon, Francesco Bagnaia reste devant au troisième rang, suivi comme son ombre par son coéquipier Jack Miller. Alex Rins, qui fait partie des rares hommes à avoir roulé quelques minutes sous la pluie, complète le top-5 en 1’32.885.

Pas encore passé sous les 1’33 (1’33.024), Fabio Quartararo inscrit son nom à côté de la position 7, entre les Honda officielles de Pol Espargaro (sixième), du wild-card Stefan Bradl (huitième) et de Marc Marquez (neuvième). Johann Zarco est aux portes du top-10 (onzième). Un classement à prendre sans sur-interprétation, du fait du chamboulement de la séance.

De retour à la compétition, Andrea Dovizioso a pu boucler 13 tours au guidon de la Yamaha YZR-M1, moto qu’il n’avait plus pilotée depuis le Grand Prix de Valence 2012, près d’une décennie plus tôt.

Misano (GP de Saint-Marin) – FP1 MotoGP :

Le programme complet du week-end

. Pour soutenir notre travail, c’est

.

Classement actuel du championnat : 1. Fabio Quartararo 214, 2. Francesco Bagnaia 161 (-53), 3. Joan Mir 157 (-57), 4. Johann Zarco 137 (-77), 5. Jack Miller 129 (-85)…