Après avoir neutralisé la Hongrie jeudi (2-2), le Luxembourg en a fait de même face à la Bulgarie, ce dimanche, en match amical (0-0).

La bonne année du Luxembourg s'est achevée ce dimanche au terme d'un match amical qui n'a pas forcément été très emballant face à la Bulgarie. Il faut dire que d'un côté comme de l'autre, mais surtout du côté bulgare, l'heure était à quelques tests dans la composition des équipes. À ce titre, on a pu à nouveau apprécier l'énergie de Curci, buteur face à la Hongrie jeudi dernier, et qui a eu l'occasion de se montrer une deuxième fois cette semaine.

Après une campagne convaincante en Ligue des Nations (conclue par une 2e place derrière la Turquie), l'équipe de Luc Holtz a ainsi enchaîné avec ce nouveau match nul (0-0), trois jours après celui arraché face à la Hongrie (2-2).

On retiendra notamment le poteau gauche trouvé par Borges Sanches à la 59e, après une très bonne combinaison de Rodrigues et de l'inévitable Barreiro dans la surface bulgare. Les deux premiers ont d'ailleurs fait une très bonne rentrée en seconde période, illustré par ce service en retrait parfait de Rodrigues pour Barreiro, qui n'a cependant pas pu tromper Vutsov, le gardien bulgare (55e).

Par la suite, Rodrigues aurait pu tenter autre chose qu'un retourné sur un bon centre à la 79e et a manqué le cadre dans la foulée (83e). Avant l'expulsion justifiée de Sinani (87e), en manque de temps de jeu en Angleterre avec Norwich et malheureusement pas dans sa meilleure forme actuellement, les Roud Leiwen se sont ainsi montrés plus offensifs et plus inspirés.

La première période a été plus compliquée pour les Luxembourgeois, avec un coup franc du capitaine Despodov sifflé d'entrée de jeu et que Schon a claqué au-dessus de sa barre transversale (3e). Le portier de Wiltz s'est ensuite montré décisif sur une frappe de Kirilov puis une autre de Delev, qui a profité d'une défense mal alignée pour tenter sa chance (45e). Ce même Delev avait d'ailleurs cru ouvrir le score quelques minutes plus tôt mais avait contrôlé le ballon de la main avant de faire trembler les filets luxembourgeois...

Les hommes de Luc Holtz vont désormais pouvoir souffler alors que la Coupe du Monde au Qatar a débuté et que la reprise dans les différents championnats professionnels est fixée à la fin du mois de décembre... L'année a été plutôt prometteuse avec 3 victoires, 4 nuls et 3 défaites, matches amicaux et de Ligue des Nations confondus.