Après avoir souffert pendant une grande partie du match, les Luxembourgeois ont fini par égaliser à quelques minutes de la fin de la rencontre. Un résultat satisfaisant face à une équipe qui avait tout de même battu l'Angleterre à deux reprises cette année.

Tout avait pourtant bien commencé. Le Luxembourg a ouvert le score dès la 7e minute sur penalty après une grossière erreur de la défense hongroise. Gerson Rodrigues ne s'est pas fait prier pour marquer son 15e but en sélection (1-0, 7e). Quelques minutes plus tard, c'était au tour de Dejvid Sinani de tenter sa chance en profitant d'une passe hasardeuse de Lang dans sa surface. Malheureusement, l'attaquant du F91 Dudelange n'a pas trouvé le fond des filets.

Après une vingtaine de minutes de domination luxembourgeoise, les Hongrois ont fini par trouver la faille sur un centre tendu d'Orban qui a trouvé la tête de Szalai (1-1,25e). Un but qui a assommé les hommes de Luc Holtz qui se sont effacés et ont laissé l'équipe de Marco Rossi développer son football. Les Lions Rouges ont craqué à la 67e minute de jeu.

Deux remplaçants fraîchement montés sur le terrain ont combiné pour envoyer le ballon au fond des filets de Ralph Schon (1-2, 67e), qui a remplacé Anthony Moris à la mi-temps. Et alors que tout semblait perdu, Luc Holtz a effectué deux changements qui ont redonné du souffle à l'équipe locale.

Fabio Lohei et Alessio Curci se sont démenés pour redonner de l'espoir à leurs coéquipiers. Et il n'aura fallu qu'une occasion au jeune attaquant du FSV Mainz pour marquer.  Servi par Gerson Rodrigues dans la surface, Alessio Curci a eu l'intelligence de feinter avant de frapper et d'inscrire son premier but en sélection (2-2, 77e). Quelques minutes plus tard, le jeune joueur a eu l'occasion de donner la victoire à son équipe mais a buté sur le gardien hongrois (82e).