Match fou du côté d'Istanbul jeudi soir. Les Lions Rouges se sont démenés et ont failli créer la surprise en menant au score face aux Turcs à trois reprises. Une soirée qui laissera forcément des regrets aux Luxembourgeois qui n'ont cependant pas de quoi rougir.

Alors que tous les pronostics les donnaient perdants, les Lions Rouges ont mené au score par trois fois jeudi à Istanbul. Après un but très heureux de Marvin Martins (0-1, 8e), les Luxembourgeois ont malheureusement concédé un but sur penalty quelques instants plus tard (1-1, 16e).

Une vingtaine de minutes plus tard, les hommes de Luc Holtz montraient une nouvelle fois toutes leurs qualités en récupérant le ballon très haut et en servant parfaitement Sinani (1-2, 37e). Cependant, il n'aura fallu que deux minutes aux Turcs pour revenir dans le match. Un but malheureux de Maxime Chanot qui a envoyé le centre de Ünder au fond de ses propres filets (2-2, 39e).

Au retour des vestiaires, ce sont les locaux qui se sont montrés les plus dangereux. Enes Ünal forçait une superbe parade d'Anthony Moris à l'heure de jeu puis c'était au tour de Lars Gerson de sauver son équipe quelques minutes plus tard sur une tête bien placée de Aktürkoglu.

Malgré tout, ce sont les Luxembourgeois qui ont trouvé la faille au bout de 69 minutes. Un contre venu de nulle part qui a vu Sinani servir Bohnert dans la profondeur puis Gerson reprendre une passe parfaitement placée dans la surface de réparation (2-3, 69e). S'en sont suivies 20 longues minutes de souffrance pour les Lions Rouges qui ont fini par craquer.

Les buts de la deuxième mi-temps
Um Enn spillen d'Tierkei a Lëtzebuerg 3:3.

Et c'est un remplaçant qui a fait la différence en plaçant une superbe frappe enroulée dans les filets luxembourgeois (3-3, 87e). Un but qui a forcément fait mal mais qui ne diminue pas la performance des hommes de Luc Holtz qui sont repartis la tête haute malgré quelques regrets.