À un mois de la reprise du championnat, en Ligue 2, l'opération dégraissage a commencé au FC Metz.

C'est décidemment le grand ménage au FC Metz. Après s'être séparé de son entraîneur Frédéric Antonetti (remplacé par Laszlo Bölöni) et de son adjoint Benoît Tavenot il y a trois semaines, le club a annoncé se séparer de plusieurs joueurs cette semaine. Le dernier en date concerne l'attaquant Nicolas de Préville, qui avait pourtant signé un contrat de 3 ans à l'été 2021. Le FC Metz ne précise pas les détails de cette rupture. Le joueur, âgé de 31 ans, a marqué cinq buts et délivré deux passes décisives en 27 matches sous le maillot messin.

Ce départ intervient après celui de Farid Boulaya, annoncé mardi. Le milieu de terrain créatif algérien, qui était au club depuis 4 ans et demi, était en fin de contrat. Ses statistiques chez les Grenats affichent 12 buts en Ligue 1, 6 buts en Ligue 2, et 20 passes décisives en 132 matches. Le joueur de 29 ans, désormais libre de tout contrat, est évalué à 3,5 millions d'euros selon le site Transfermarkt.

Si le départ de Pape Matar Sarr, qui avait été acheté par Tottenham l'été dernier avant d'être prêté au club messin dans la foulée, était attendu, le FC Metz a également annoncé se séparer du défenseur Jean-Armel Kana-Biyik, du milieu Ibrahim Amadou, du défenseur Sikou Niakaté et des attaquants Louis Mafouta et Didier Lamkel Zé. Les deux premiers avaient signé 6 mois et les trois suivants étaient prêtés (respectivement par Guingamp, Neuchâtel Xamax et Royal Antwerp), alors que le club grenat était lancé dans une mission maintien qui a finalement échoué en mai dernier.

Vendredi 1er juillet, le club a encore annoncé le départ de l'attaquant Opa Nguette. L'international sénégalais de 27 ans était un "ancien" dans le vestiaire puisqu'il avait rallié Metz à l'intersaison 2016, en provenance de Valenciennes. En six saisons, l'ailier gauche a inscrit 19 buts et délivré 9 passes décisives (12 buts et 8 passes décisives en Ligue 1; 7 buts, une passe décisive en Ligue 2).

Enfin, il faut rappeler que Metz a vu partir son latéral gauche Thomas Delaine à Strasbourg dès le mois de mai. Il était en fin de contrat. Et que le défenseur brésilien Jemerson, recruté l'été dernier, n'avait même pas terminé la saison puisqu'il a quitté la Moselle "d'un commun accord" fin avril.

Avant de débuter sa saison en Ligue 2 le 30 juillet face à Amiens, le FC Metz va devoir se bâtir un nouvel effectif. Et le chantier est important.