Statu quo pour les cinq premières équipes du classement, l’Union Titus Pétange vers le maintien.

Dudelange est officieusement champion. Il le sera officiellement la semaine prochaine à Wiltz. Le leader a profité de la venue de la lanterne rouge hammoise pour conforter son avance en tête de la BGL Ligue. Le club de la Forge du Sud a bichonné au passage sa différence de buts et Adel Bettaieb a lui soigné ses statistiques en inscrivant trois des sept buts dudelangeois.

Cette large victoire (7-0) permet au F91 de compter toujours trois points d’avance sur le Fola mais désormais 21 buts de plus, ce qui le met définitivement à l’abri d’une mauvaise surprise à Wiltz où la rotation pourra tourner à plein afin de préparer la finale de la Coupe de Luxembourg contre le Racing.

Le Fola, lui, a chassé ses idées noires de la semaine pour l’emporter un but à rien à Pétange. Une réalisation signée Mustafic qui permet au club doyen de renouveler son bail européen. Car le Fola terminera deuxième ou troisième de la BGL Ligue et disputera la Conference League la saison prochaine. Il reste à savoir qui l’accompagnera. Differdange tient le bon bout après son succès à Ettelbruck deux buts à rien. Des réalisations signées par les buteurs habituels Buch et Cabral au début et à la fin de la rencontre. Differdange doit désormais sécuriser cette troisième place synonyme elle aussi de billet européen. Il faudra au club de la Cité du Fer faire aussi bien qu’Hesperange dimanche prochaine.

Le Swift a en effet maintenu la pression en l’emportant à Hostert. Sa meilleure différence de buts que Differdange pourrait lui permettre de finir à égalité avec l’équipe qui le devance de deux unités mais il lui faudra pour ça distancer le Racing et espérer un faux pas de Differdange face au Progrès.

Une équipe de Niederkorn qui a fait le boulot pour battre Wiltz et qui n’a plus son destin en mains pour être européen. Il lui faut trois conditions. Battre Differdange, espérer un match nul ou une défaite du Swift contre le Racing et enfin souhaiter une victoire de Dudelange en finale de la Coupe de Luxembourg contre le club de la capitale. Cela fait beaucoup de conditions.

Les barrages polarisaient aussi l’attention. Mondorf s’est sorti du piège tendu par Rosport en l’emportant 3-1 au terme d’un match chahuté. L’arbitre Laurent Kopriwa a été montré du doigt par le club de la Sûre pour avoir expulsé un visiteur. Une décision lourde de conséquence. Mondorf se sauve et Rosport devra battre Etzella dimanche prochain ou compter sur une victoire ou un match nul de Dudelange à Wiltz pour éviter le barrage. Hostert, lui, n’échappera pas à ce match couperet après sa défaite contre Hesperange.

L’Union Titus Pétange, lui, renouvellera son bail en BGL Ligue grâce à une différence de buts qui le met à l’abri de toute mauvaise surprise lors de la dernière journée.

Quant à Wiltz, il se retrouve dans une position délicate après son revers à Niederkorn. Seule une victoire contre le futur champion en titre pourrait lui permettre d’éviter ces fameux barrages dont on parle depuis des mois.