Toujours privés de joueurs partis à la CAN, les Grenats se sont inclinés face à Nice (0-2), lors de la 22e journée de Ligue 1, ce dimanche. Ils sont sous la menace des équipes en position de relégable.

Une semaine après une victoire à Reims qui a fait beaucoup de bien au FC Metz, celui-ci n'est pas parvenu à enchainer à Saint-Symphorien face à une formation niçoise un peu plus redoutable.

Les hommes de Frédéric Antonetti ont pourtant su tenir les Niçois en échec une bonne partie de la rencontre avant de céder peu avant l'heure de jeu.

Après une frappe de Gouiri, Thuram a surgi pour contourner Caillard, le gardien messin, pour marquer après avoir manqué une première tentative (0-1), 56e.

Quelques minutes avant la fin, Nice a obtenu un penalty à la suite d'une faute contestable de Pajot sur Guessand. Gouiri a ajusté une timide panenka que Caillard n'a néanmoins pu que toucher, sans parvenir à repousser (0-2, 86e).

A noter qu'à la 76e, un but de Gouiri a été refusé pour un hors-jeu.

"C'est frustrant car ils étaient bien organisés, on aurait bien aimé ne pas prendre de but pour prendre un point" a réagi Warren Tchimbembé, le milieu de terrain messin, au micro de Prime Vidéo. "Si on avait eu plus de lien entre notre milieu et notre attaque, sans doute que ça aurait débouché sur plus d'occasions".

Prochain rendez-vous pour les Grenats dans deux semaines à Troyes, pour une rencontre de la plus haute importance pour les Messins.

RTL

© AFP