Dans le choc des mal-classés, Metz a ramené une précieuse victoire de Brest (2-1), sa première de la saison. La libération est venue du latéral droit Fabien Centonze, buteur une vingtaine de minutes avant le coup de sifflet final.

Désormais dix-huitièmes, en position de barragistes, les Messins sortent de la zone rouge aux dépens des Brestois, avant-derniers avec un point d'avance sur Saint-Etienne.

Sur la première action messine, Nicolas De Préville est alerté par Lamine Gueye grâce à une sublime passe dans la surface de réparation adverse. L'ancien bordelais frappe du droit au centre du but et ouvre le score avec un peu de réussite à la 26e minute.

À la 68e minute, Romain Faivre frappe le penalty du pied gauche et trompe Alexandre Oukidja, pourtant parti du bon côté, sur la droite. Brest égalise et met la pression sur Metz dans cette dernière demi-heure de jeu.

Fabien Centonze hérite du ballon à la 74e minute aux abords de la surface messine et tente sa chance du pied gauche. Sa frappe, écrasée, est détournée par Duverne qui loge le ballon dans la lucarne gauche. Bizot est battu et Metz assène un coup derrière la tête à Brest.