Le FC Metz a confirmé son regain de forme en s'imposant face à Lens (2-0), ce samedi soir, lors de la 16e journée.

C'est un nouveau joli coup qu'ont réussi les Grenats, trois jours après s'être imposés à Montpellier. Leur victime, cette fois, est le RC Lens, équipe surprise de la saison qui a déjà épinglé Monaco, Rennes ou encore le Paris-SG. Pas le FC Metz donc, qui a su faire la différence à la demi-heure de jeu grâce à Nguette, auteur de son 4e but de la saison.

L'attaquant a été parfaitement servi par Boulaya avant de s'échapper côté droit, puis de crocheter Haïdara dans la surface. La suite: une frappe du gauche contrée par Gradit qui surprend le gardien lensois, Leca (1-0).

Une ouverture du score pas volée, d'autant plus que Kouyaté a trouvé le poteau un peu plus tôt dans le match, sur corner (9e).

Les Messins se sont surtout montrés très solides une nouvelle fois, après avoir empoché quatre points sur six lors de leurs deux déplacements à Strasbourg et Montpellier. Face à Lens, les hommes de Frédéric Antonetti ont laissé le ballon (seulement 39% de possession de balle) et ont résisté aux assauts adverses, plus nombreux... Avant de piquer une deuxième fois, comme à Montpellier.

Ainsi, c'est sur une dernière contre-attaque lancée par Delaine, décidément très à l'aise depuis qu'il a retrouvé une place de titulaire, que Boulaya a ajusté une frappe croisée à l'entrée de la surface et trompé Leca (2-0, 90e+4).

Bref, les Grenats ont réalisé le coup parfait et récolté 7 points lors des trois derniers matches, avant un dernier déplacement cette année, mercredi, à Rennes.