"Je ne suis pas satisfait", a pesté le Bosnien Miralem Pjanic sur son temps de jeu à Barcelone lundi dans un entretien à la Gazzetta dello Sport, déplorant "une situation très délicate".

Une déclaration fracassante à la veille de l'affiche contre son ancien club, la Juventus, mardi en Ligue des champions.

"Je ne suis pas satisfait et je ne peux pas l'être. Dans ma carrière, je n'ai jamais accepté l'idée de ne pas jouer, et je ne l'accepte pas plus aujourd'hui. On verra, je suis prêt, je m'entraîne bien et j'attends, je ne peux rien faire d'autre. C'est une situation très délicate qui ne me convient pas", a fulminé le milieu de terrain, qui a rejoint le Barça cet été.

"Sincèrement, je ne comprends pas moi non plus le pourquoi de cette situation. Il est clair que je veux jouer davantage. Je sais que je peux donner beaucoup, et quand l'entraîneur m'a appelé, j'ai toujours répondu présent, j'ai été bon", a regretté l'ancien Lyonnais et international bosnien (30 ans, 98 sélections).

Depuis le début de la saison, Pjanic a été titulaire sur les cinq matches du Barça dans le groupe G de C1, mais seulement une fois en dix matches de Liga.

"On doit prendre des décisions, son poste et sa fonction dans l'équipe ne sont pas comparables à ceux qu'il avait à la Juve", s'est justifié l'entraîneur du Barça Ronald Koeman lundi en conférence de presse.

"Ici, il joue différemment, le Barça exerce un pressing plus intense, c'est différent. Il a eu du mal (à s'intégrer), c'est aussi dû au fait qu'il est arrivé tard (le 6 septembre, en raison d'un test positif au Covid-19 fin août). Mais il va s'améliorer peu à peu. Je n'ai pas le moindre doute sur Pjanic. Les décisions que l'on prend sont toujours pour le bien de l'équipe", a appuyé Koeman, nommé en août sur le banc blaugrana.

"Je suis satisfait du club et des coéquipiers", a toutefois tempéré Pjanic, transféré de la Juventus au Barça cet été pour 60 M d'EUR, alors qu'Arthur a fait le chemin inverse, dans l'entretien publié lundi sur le site web de la Gazzetta.

"J'ai vécu de grandes saisons à la Roma et à la Juventus. Maintenant, j'ai ce nouveau défi dans le plus grand club du monde, et je dois me remettre en jeu", a conclu Pjanic.