Le Luxembourg affronte le Monténégro mardi soir sur un terrain dont l'état a été jugé comme "désolant" par le sélectionneur national, Luc Holtz.

Luc Holtz n'a pas hésité à critiquer l'état de la pelouse sur laquelle la rencontre Monténégro-Luxembourg se jouera ce soir. "On pourrait en faire des rizières" a-t-il déclaré à notre micro avant d'ajouter que son équipe "aura du mal à développer le jeu soigné que l'on a développé ces derniers mois" dans ces conditions.

Le sélectionneur national affirme qu'à certains endroits "le ballon ne pourra pas rouler parce qu'il sera ralenti par les flaques d'eau". Il a également lamenté le fait que rien n'ait été fait malgré la présence d'un observateur de l'UEFA.

Une mesure préventive a tout de même été prise: les sélections se sont entraînées sur un autre terrain afin de s'assurer que l'état de la pelouse n'empire pas. Mais Luc Holtz ne s'attend pas à un miracle: "Il pleut beaucoup et il n'y a pas de bâche sur le terrain..."

Résigné, le sélectionneur a annoncé que son équipe se préparera en conséquence et qu'elle fera tout son possible pour prendre les trois points. Il a également laissé entendre que des changements pourraient intervenir dans sa formation afin de mieux répondre aux exigences de la situation.

Le Luxembourg se trouve actuellement en deuxième position du groupe 1 en Ligue C (6 pts, 3 matches joués), à trois points du Monténégro et l'a emporté 2-0 contre Chypre la semaine dernière. La sélection espérera faire aussi bien face au leader du groupe mardi soir.