Le nouveau stade national, en construction au sud de la capitale, a fait un nouveau pas vers son inauguration.

"Nous sommes presque arrivés au bout", a déclaré jeudi matin la Bourgmestre de la Ville de Luxembourg lors d’une conférence de presse organisée sur le chantier du nouveau Stade national.

Une déclaration immédiatement suivie d’une annonce : l’enceinte sera baptisée Stade de Luxembourg.

Un stade qui ne verra malheureusement aucune action en 2020, la faute à une crise sanitaire qui a encore retardé la fin du chantier désormais prévue pour le mois de décembre.

Il faudra compter sur deux mois d’intervalle avant que la structure puisse accueillir du public, vérifications de l’UEFA obligent.

Une question abordée lors de la conférence de presse avec Lydie Polfer qui nous a confirmé qu’un match d’inauguration était prévu.

Elle a également annoncé qu’une journée porte-ouverte serait organisée "pour permettre à tout le monde de voir à quoi ressemble le stade".

De quoi réjouir le grand public mais pas nécessairement les amateurs de football qui ne savent toujours pas si les matches internationaux prévus au mois de mars prochain se joueront sur la pelouse du nouveau stade national.

Enfin, la problématique du stationnement a également été évoquée avec la bourgmestre qui s’est montrée très mécontente concernant le retard pris sur le chantier du "Parkhaus" prévu vis-à-vis du stade national.

Elle a déclaré : "Il y a de grandes chances qu’il ne soit pas prêt pour les premiers événements sportifs. Nous avons donc prévu une surface bétonnée pour permettre aux spectateurs de se garer quelque part."