Il ne manque plus qu'un centième au 50 mètres crawl pour la qualification aux jeux olympiques.

Julie Meynen a réussi à améliorer le record luxembourgeois au 50 mètres crawl et arrive en 2e position. La jeune nageuse repart avec un excellent chrono de 24 secondes et 78 centièmes, c'est la première fois qu'elle arrive à rester en dessous de la barre des 25 secondes. De cette manière elle améliore son propre record de 22 centièmes.

En ce qui concerne une qualification pour les jeux olympiques, seul un petit centième fait défaut pour le moment. Pour le 100 mètres crawl, six centièmes manquent à Julie Meynen pour pouvoir se qualifier. Des résultats encourageants puisqu'il reste encore quelques mois à la Luxembourgeoise âgée de 21 ans pour améliorer ses performances et ainsi concourir aux côtés de Raphaël Stacchiotti à Tokyo l'année prochaine.

Julie Meynen est la première Luxembourgeoise à avoir atteint une demi-finale aux mondiaux de natation, il s'agit également du meilleur classement jamais enregistré dans l'histoire de la FLNS (Fédération luxembourgeoise de natation et sauvetage). Laurent Carnol avait atteint la 15e place à Shanghai en 2011 et à Barcelone en 2013. Raphaël Stacchiotti est arrivé en 16e position à Gwangju.