Un enchaînement contrôle puis ciseau. Après cinq petits jours, le 2e but du Brésil, inscrit par Richarlison, pourrait déjà être le plus beau de la compétition.

Arrivée au Qatar avec une belle étiquette d'épouvantail, l'équipe aux cinq Coupes du monde n'a rien fait pour détromper ceux qui la craignent: elle a donné le tournis à la Serbie, pourtant résistante pendant une heure.

Jusqu'à porter l'estocade par Richarlison, d'un but de renard (62e) puis d'un mémorable enchaînement contrôle-ciseau acrobatique qui tournera en boucle sur toutes les télévisions de la planète (73e).

Votre avis sur ce but?