Quelle équipe va remporter la Coupe du Monde 2022 au Qatar ? La rédaction de RTL 5minutes s'est prêtée au jeu des pronostics. Et vous donne la parole !

RAPHAËL FERBER

Mon Top 3 :
🥇 Brésil
🥈 Argentine
🥉 Belgique

Comment ne pas faire du Brésil le favori de ce Mondial au Qatar? Avec Neymar, Vinicius, Richarlison, Raphinha, Antony ou encore Gabriel Jesus, sa ligne d'attaque a donné le tournis a bien des équipes cette année comme le Paraguay, le Chili ou la Bolivie lors des qualifications (4-0 à chaque fois). Vingt ans après leur dernier sacre mondial au Japon, les Brésiliens semblent déterminés à laver l'affront infligé par l'Allemagne en 2014 et à digérer leur échec en Russie en 2018.

À moins que l'Argentine ne parvienne à leur barrer la route en demi-finale (selon mes savants calculs...). L'Albiceleste s'est préparée pour le Qatar en se baladant en amical face à des "non-mondialistes" (16 buts en 4 matches, 0 but encaissé, contre l'Estonie, le Honduras, la Jamaïque et les Emirats Arabes Unis) et n'a plus perdu un match depuis plus de trois ans, face... au Brésil. Sa star, Léo Messi, bien plus décisif avec le PSG cette saison, est dans une forme parfaite pour son dernier Mondial.

Enfin, la Belgique et sa génération dorée (Courtois, Hazard, Witsel, De Bruyne, Lukaku, Mertens), troisième du Mondial 2018, a toujours de quoi nourrir des ambitions au niveau mondial. Mais il faudra s'extirper d'un groupe F pas évident et probablement éliminer de grandes nations sur le chemin jusqu'à la finale.

GAËL ARELLANO

Mon Top 3: 
🥇 Brésil 
🥈 Espagne
🥉 France

C'est simple, le Brésil n'a pas perdu un seul match lors de sa campagne de qualifications pour la Coupe du Monde (17 matchs joués, 14 victoires et 3 nuls). Et ce n'est pas comme s'ils avaient joué le Liechtenstein, Saint-Marin et les Îles Féroé. Le Brésil a affronté par deux fois l'Argentine de Messi, l'Uruguay de Suarez, le Chili de Sanchez ou encore l'Equateur de Cuadrado et n'a pas cédé une seule fois. Et il n'y a qu'à jeter un œil à la liste des sélectionnés pour comprendre pourquoi. Les Brésiliens sont au sommet de leur art et doivent en profiter pour remporter cette compétition. Il serait temps qu'ils reprennent leur place parmi les grandes nations du football!

Alors que tous mes collègues pariaient sur la France lors de l'Euro 2020 (+1), je jetais mon dévolu sur l'Angleterre et l'Espagne qui m'avaient impressionné en qualifications. J'ai été marqué par le talent de cette sélection espagnole qui a été éliminée principalement à cause d'un manque d'expérience. Les chiffres et les statistiques n'ont rien à voir avec mon pronostic. Je me fie simplement à mon intuition qui me dit que cette équipe d'Espagne peut aller très loin dans cette compétition.

La France malgré la malédiction du champion en titre et les blessures. Il serait imprudent d'écarter l'équipe de Didier Deschamps qui déborde de talent. La sélection française a bien évidemment une chance de "ramener la Coupe à la maison" mais il faudra faire sans Kanté et Pogba. Deux absences qui pourrait malheureusement compromettre les chances de la France dans cette compétition.

JÉRÔME DIDELOT

Mon Top 3 :
🥇 Brésil
🥈 Allemagne
🥉 Angleterre

Avant même de commencer à réfléchir à mes favoris pour ce Mondial 2022, je me pose une question préalable, sorte de transposition éthique de la fameuse question – enfin, fameuse pour les plus de 40 ans – de l'animateur télé Thierry Ardisson ("Est-ce que s...r, c'est tromper?"): "Est-ce que pronostiquer, c'est déjà oublier de boycotter?"

Car bien sûr, le degré d'aberration de cette Coupe de monde m'a heurté, comme il a heurté de nombreux adeptes du ballon rond. L'éditorial récent de mon collègue Thomas Toussaint résume bien l'ensemble des éléments qui font de la Coupe du monde au Qatar un cas de conscience. Car oui, l'idée de la boycotter m'a effleuré l'esprit pendant un temps, avant d'arriver à la conclusion que ce serait un peu la double peine, sachant que j'ai l'impression de souffrir depuis longtemps déjà du fait que les instances de mon sport de prédilection sont vérolées.

Bon, j'ai encore le temps de changer d'avis, et vous révéler que le Brésil me semble au-dessus du lot, que l'incertitude tactique qui plane autour de la France en fait un tenant du titre pour le moins imprévisible, que l'Allemagne et l'Angleterre devraient aller loin et que la surprise viendra peut-être d'Amérique (pourquoi pas les États-Unis, pays hôte de la prochaine Coupe du Monde avec le Mexique et le Canada), ne m'engage pas encore sur le terrain de l'éthique. Mais une chose est sûre, je ferai la sieste dimanche pendant le match d'ouverture, Qatar-Équateur.

MAURICE FICK

Mon Top 3: 
🥇 Argentine
🥈 Angleterre
🥉 Brésil

L'équipe de France, malgré des joueurs talentueux restés à l'infirmerie, fait indéniablement partie des favorites pour ce Mondial au Qatar que je suivrai, mais de loin. Le choix du pays organisateur est très discutable à mes yeux, mais de ce côté-là, les jeux sont faits. C'est avec une certaine contrariété, mais aussi l'expérience du sport à un niveau exigeant des sacrifices, que j'écarte mon pays champion du monde car tous les éléments ne sont pas réunis pour que le collectif se lance, tête libre, sur la pelouse.

Le sport gardera sa belle part de surprise, mais je crois au capital confiance engrangé et au mélange fougue et expérience. L'Argentine de Messi présente le plus beau profil, avec 36 matchs sans défaite, une équipe solide et le petit avantage de ne pas porter l'étiquette, et donc la pression, de l'ultra-favori.

Si le premier match de l'Angleterre au Qatar me rassurera sûrement dans mon choix, je mise sur elle car reste elle dispose d'un effectif puissant, de vedettes capables aux avants-postes (Grealish, Kane, Rashford) d'une soif de revanche aux yeux du monde (après sa courte défaite contre l'Italie à l'Euro) et d'une envie, peut-être supérieure aux autres, de mettre du baume au cœur d'un pays qui est dans la difficulté et le questionnement depuis des mois. Une coupe ferait du bien.

Comment ne pourrais-je pas mettre le Brésil de Neymar dans mon top 3 ? C'est le grand favori, comme j'ai cru comprendre, l'équipe qui domine actuellement le classement Fifa et la plus titrée à ce niveau de compétition. Mais les joueurs de la Seleçao résisteront-ils à toute cette pression? Je crains que non.