Le boxeur britannique Tyson Fury, champion du monde WBC poids lourds, a annoncé vendredi sa retraite le jour de ses 34 ans, après avoir fait plusieurs fois volte-face quant à son avenir.

"Après de longues tergiversations, j'ai finalement décidé de me retirer le jour de mes 34 ans. Je vous souhaite Bon voyage", a publié Fury sur son compte Twitter, lui qui avait pourtant laissé sous-entendre son retour mardi.

Le "Gipsy King" avait alors déclaré dans une vidéo publiée sur son compte Twitter vouloir remonter sur le ring pour défier son compatriote Dereck Chisora (33 victoires - 12 défaites), qu'il a déjà vaincu à deux reprises.

"Je peux être le premier champion poids lourds à avoir deux trilogies à son actif [une série de trois combats face au même adversaire, ndlr]. L’une contre Deontay Wilder [qu’il a remportée, ndlr] et l’autre contre Dereck Chisora", avait-il expliqué.

Des annonces qui s'inscrivaient en faux avec ses propos tenus au printemps en amont de sa victoire par KO à Wembley (Londres) au championnat du monde WBC contre l'Américain Dillian Whyte.

Fury avait notamment déclaré en mars avant son combat pour la ceinture WBC vouloir prendre sa retraite car il a "150 millions d'euros en banque et n'a plus rien à prouver".

En 33 combats professionnels, le Britannique n'a jamais perdu. Il a concédé un seul match nul contre l'Américain Deontay Wilder en 2018.