La Lorraine va accueillir plusieurs étapes du Tour de France à l'été 2020. Découvrez le parcours.

Le Tour de France revient dans le Grand Est ! Et plutôt deux fois qu'une puisque la région accueillera l'édition masculine ET le retour de l'édition féminine du Tour.

Après avoir quitté le Danemark et avoir passé les secteurs pavés du nord de la France, le Tour filera vers la Belgique et la Lorraine. Jeudi 7 juillet, le peloton masculin partira de Binche, en Belgique, pour arriver près de la frontière luxembourgeoise, à Longwy. Une étape de 220 km, la plus longue de ce tour 2022, avec un final avec la Côte de Pulventeux quelques kilomètres avant la Côte des Religieuses.

Le lendemain, vendredi 8 juillet, le peloton débutera une nouvelle étape au départ de Tomblaine, près de Nancy, en Meurthe-et-Moselle. Les coureurs rejoindront la Super Planche des Belles Filles, dans le massif vosgien. La suite du Tour emmènera ensuite les coureurs vers le Jura puis les Alpes.

Si on attendait le Tour de France masculin, c'est l'édition féminine (24-31 juillet) qui a apporté la première surprise: une étape en Lorraine et plusieurs étapes de montagne dans le massif des Vosges. "Le Grand Est sera l'épine dorsale géographique" de cette édition, a confirmé Christian Prudhomme, patron du Tour de France.

Après un départ à Paris, la 5e étape du Tour féminin débutera à Bar-le-Duc pour rejoindre Saint-Dié-des-Vosges le 28 juillet 2022. Une étape "marathon" longue de 175 km s'est réjouie Marion Rousse, directrice de l'édition féminine.

Le massif des Vosges accueillera encore du spectacle dès le lendemain avec 129 km de course entre Saint-Dié-des-Vosges et Rosheim (étape 6). Puis la 7e étape, 100% alsacienne, entre Sélestat et le Markstein (127 km et 3.000m de dénivelé). Avant une ultime journée de Lure à la Super Blanche des Belles Filles, avec un finish parmi les plus raides du Tour (jusqu'à 24% sur la rampe finale non goudronnée).