Les volleyeurs italiens, avec une équipe considérablement rajeunie, sont devenus champions d'Europe en battant en finale la Slovénie.

Les volleyeurs italiens, avec une équipe considérablement rajeunie, sont devenus champions d'Europe en battant en finale la Slovénie 3 sets à 2 (22-25, 25-20, 20-25, 25-20, 15-11), dimanche en soirée dans la Spodek Arena de Katowice en Pologne.

Les coéquipiers du passeur Simone Giannelli offrent à l'Italie son premier titre international depuis 2005 (Euro à domicile à Rome), le septième sacre continental, alors que la Slovénie échoue pour la troisième fois en finale d'un Championnat d'Europe après les revers en 2015 contre la France et en 2019 contre la Serbie.