Le PSG a réalisé le très bon coup de la soirée en s'imposant à Munich face au Bayern. En déplacement à Porto, Chelsea a aussi réalisé une belle opération.

BAYERN MUNICH 2-3 PSG

Le Paris SG s'accroche à son rêve: sur la pelouse enneigée du Bayern Munich, tenant du titre, il a réussi l'exploit grâce au doublé de Kylian Mbappé (3-2), pour se rapprocher des demies, après le quart de finale aller, mercredi.

La remontada subie au Barça il y a quatre ans ? Effacée en huitièmes. La finale perdue en août contre le Bayern ? En bonne voie d'être balayée.

Le PSG version 2021, revanchard, continue de réécrire l'histoire du club, jusque-là marquée par ces moments de "lose" traumatisants.

Chez une équipe qui n'avait plus perdu dans la compétition depuis 19 rencontres, sans leur milieu Marco Verratti (Covid-19), les hommes de Mauricio Pochettino ont réussi l'exploit qu'aucun club français n'avait réalisé à l'Allianz Arena depuis 2009.

La recette ? Le talent de ses individualités, Mbappé, Neymar et Keylor Navas, tous énormes, et une solidarité d'airain quand il fallu faire face aux incessantes poussées bavaroises.

Déjà auteur d'un triplé au Camp Nou face au Barça (4-1), "Kyky" a récidivé avec deux buts (3e, 68e) qui portent la marque de ses progrès dans l'efficacité.

"Ney", lui, a délivré deux passes décisives, pendant que le gardien costaricain a enchaîné les parades décisives, à dégoûter les attaquants munichois.

Le capitaine Marquinhos, auteur du but du 2-0 (28e), mérite également d'être cité, mais sa performance a été ternie par sa sortie sur blessure deux minutes plus tard.

Après un tel résultat, ne pas voir les demi-finales serait vu comme un échec. Voire même plus: les quatre dernières fois que le Bayern a perdu chez lui en C1, c'était face au futur vainqueur (Real Madrid en 2014, 2017 et 2018, Liverpool en 2019).

PORTO 0-2 CHELSEA

Chelsea, distancé pour le titre en Premier League, a fait un grand pas vers les demi-finales de la Ligue des champions en gagnant 2 à 0 mercredi contre Porto, dans un quart aller délocalisé à Séville en raison des restrictions sanitaires au Portugal.

Le jeune milieu offensif Mason Mount a marqué le premier but, compté comme à l'extérieur, avant que Ben Chilwell fasse le break en fin de rencontre. Ces réalisations placent les Blues en très bonne position pour retrouver le dernier carré de la C1, ce qui constituerait une première depuis 2014.

Après sa lourde et inattendue défaite face à West Bromwich Albion ce week-end en Premier League (5-2), Chelsea a su se remettre à l’endroit en signant un match plein d’opportunisme à défaut d’être convaicant et spectaculaire.

A la 32e minute, Jorginho a trouvé une ouverture dans le bloc compact du FC Porto et lancé le jeune Mount (22 ans) dans la surface.

L’international anglais, préféré à Hakim Ziyech dans le onze de départ, a alors effacé son opposant Zaidu Sanusi d’un contrôle orienté du gauche, avant d’enchaîner par une frappe croisée du droit, à ras de terre, pour le premier but de sa carrière en Ligue des champions... sur l’unique tir des Blues en première période (1-0, 32e).

A cinq minutes de la fin du temps réglementaire, Chilwell, autre surprise de la composition initiale, a intercepté un ballon mal contrôlé par Jesus Corona, filé dans la surface et effacé le gardien de Porto, Agustin Marchesin, pour marquer dans le but vide (2-0, 85e).