La Belgique, avec un onze de base largement remanié par rapport aux deux rencontres précédentes, a soigné sa différence de buts en écrasant le Bélarus.

Ce large succès permet aux coéquipiers de Jan Verthongen de prendre seuls la tête du groupe E après leur victoire face au pays de Galles (3-1) mercredi dernier et au partage en République tchèque (1-1) samedi.

Avec 7 points, la Belgique devance les Tchèques (4 points) battus mardi au pays de Galles (3 points).

Pas de Courtois, de De Bruyne, de Tielemans ni de Lukaku au coup d'envoi.

Le sélectionneur Roberto Martinez avait décidé de largement faire tourner son effectif en titularisant Simon Mignolet, (dans les buts) et une attaque inédite composée de Leandro Trossard (Brighton), Jérémy Doku (Rennes) et Mitchy Batshuayi (Crystal Palace); un trio soutenu par Hans Vanaken, titularisé à la place de Kevin De Bruyne.

"Le calendrier est chargé. J'avais besoin de fraîcheur et d'épargner certains joueurs, surtout aux postes offensifs", s'est justifié Martinez.

RTL

L'attaquant belge Michy Batshuayi ouvre le score contre le Bélarus, lors de leur match de qualification pour le Mondial-2022, le 30 mars 2021 à Louvain / © BELGA/AFP

Le déroulement du match lui a donné raison, les Belges ouvrant la marque dès la 14e minute. Bien servi par Doku, Batshuayi trouvait le plafond du but d'Aleksandr Gutor d'un beau tir du gauche.

Un 14e but pour l'ancien joueur de Marseille lors de ses 14 derniers matches en équipes nationale. Pas mal pour un joueur qui joue très peu en club où son compatriote Christian Benteke lui est préféré en N.9 à Crystal Palace.

Les Diables Rouges doublaient la mise trois minutes plus tard: le Brugeois Hans Vanaken reprenait parfaitement un centre de Thomas Meunier.

RTL

L'attaquant belge Jérémy Doku marque son 1er but en sélection, et le 4e pour son équipe, contre le Bélarus, lors de leur match de qualification pour le Mondial-2022, le 30 mars 2021 à Louvain / © BELGA/AFP

Leandro Trossard faisait passer la marque à 3-0 peu avant la pause d'une frappe sèche dans la lucarne du but biélorusse. Et le festival belge se poursuivait avec Jérémy Doku qui inscrivait son premier but en sélection (4-0) à la 42e.

Premier but en sélection aussi pour Dennis Praet (5-0, 49e). Le 6-0 était signé Christian Benteke d'une superbe reprise de volée (70) avant que Trossard inscrive son deuxième but de la soirée (76e).

Et pour que la fête soit totale, Vanaken y allait aussi de son doublé (89), fixant le score de la 80e victoire des Diables Rouges en matches de qualifications pour un Mondial.