Le jeune prodige belge a précisé lors de la présentation de son équipe mercredi qu'il ressentait encore des douleurs suite à sa fracture au bassin.

"J'ai connu quelques problèmes durant ma rééducation. Je dois retarder mon retour et je ne sais pas encore quand je vais pouvoir reprendre", a commenté Remco Evenepoel qui avait fixé le Tour de Valence (du 3 au 7 février) comme objectif de reprise de la compétition. Il n'en sera rien.

"Je dois me donner et donner à mon corps une chance de se rétablir à 100%. Pour l'instant, je ne me sens pas à l'aise sur le vélo. Je ne sais pas quand je vais reprendre. Je ne suis pas docteur et je ne sais pas le prévoir. Mon corps décidera pour moi".

Remco Evenepoel ne s'entraîne d'ailleurs pas en vélo sur la route pour l'instant. "Je ne m'entraîne pas avec l'équipe, cela fait un moment que j'ai laissé le vélo de côté", a ajouté le Belge. "Je fais du cardio et de la marche. Je suis un programme d'entraînement individuel".