Le Saoudien Yazeed Al Rajhi (Toyota) a remporté mercredi la 10e étape du Dakar entre Neon et Al-Ula, en Arabie saoudite.

Al-Rajhi a devancé au terme des 583 km le Qatari Nasser Al-Attiyah (Toyota) de 2 min 04 sec et Peterhansel de 2 min 53 sec.

Au classement général, Peterhansel, surnommé "Monsieur Dakar" en raison de ses treize succès dans le célèbre rallye-raid, est toujours en tête avec une avance de 17 min 01 sec sur Al-Attiyah, et peut envisager à 55 ans un 14e succès, trente ans après le premier, en moto.

Le 3e, l'Espagnol Carlos Sainz, vainqueur de l'épreuve en 2020, pointe à plus d'une heure du leader.

La 11e et avant-dernière étape jeudi, une spéciale de 511 km, est la plus longue de la 43e édition du rallye-raid et marquera le retour des franchissements de dunes.