L'équipe de football américain des Raiders, désormais sise à Las Vegas, jouera tous ses matches à domicile de la saison NFL à huis clos, dans son nouveau stade à deux milliards de dollars, en raison du coronavirus, a-t-elle annoncé lundi.

"Il n'y a rien de plus important pour nous que la santé et la sécurité de nos joueurs, entraîneurs, employés, employés du stade et supporters", a déclaré la franchise dans une lettre adressée aux détenteurs de billets pour les matches de la saison à venir.

"Après avoir consulté les responsables de la santé et les autorités de l'État du Nevada, nous avons pris la décision difficile de disputer l'ouverture de la saison au stade Allegiant, sans la présence de fans", a-t-elle poursuivi.

Les Raiders, qui se préparent pour leur première campagne dans la capitale du jeu du Nevada après avoir déménagé d'Oakland (Californie), ont dans un premier temps envisagé de limiter le nombre de spectateurs pour ce rendez-vous dans leur nouvelle enceinte, avant de renoncer face à la pandémie de nouveau galopante.

Plusieurs équipes de la NFL ont elles annoncé leur intention de permettre à certains fans d'assister à des matches cette saison.

Cette décision signifie que les fans des Raiders devront attendre encore un an avant de découvrir le stade futuriste Allegiant, pouvant accueillir 65.000 personnes et qui dispose d'un terrain en gazon naturel rétractable, d'un toit translucide et qui se trouve au cœur de Las Vegas, à distance de marche du célèbre Strip.

Les Raiders doivent disputer leur premier match à domicile le 21 septembre contre les New Orleans Saints.