Le Paris Saint-Germain a conservé son avance en tête du Championnat de France de handball en balayant Aix 36 à 23 samedi à Coubertin dans un match décalé de la 8e journée.

Les Parisiens, avec leur bilan impeccable de huit victoires en huit journées, ont quatre points d'avance sur Montpellier et six sur un quatuor composé de Toulouse, Nîmes, Aix et Nantes.

Ils recevront jeudi les Montpelliérains dans un choc qui pourrait leur permettre de prendre une option sur le titre, à peine passé le tiers de la saison. En cas de victoire, le PSG aurait une marge de six points, soit l'équivalent de trois succès, sur le MHB.

Face à Aix, qui restait sur une défaite à domicile face à Saint-Raphaël après un début de saison très convaincant et n'avait pas joué depuis trois semaines à cause de la trêve internationale, le suspense n'a duré qu'un petit quart d'heure.

Mené 10 à 8, les Parisiens ont donné un violent coup d'accélérateur qui a laissé leur rival sur place (6-0 d'abord puis 9-1 à cheval sur les deux mi-temps). Les joueurs de Jérôme Fernandez n'ont jamais pu s'en remettre.

"On leur a un peu marché dessus, mais il ne faut pas réitérer ce genre de début de match parce qu'on pourrait le payer", a commenté le capitaine Luka Karabatic au micro de BeinSports.

Le Norvégien Sander Sagosen a été le meilleur buteur parisien avec six buts, devant Nedim Remili et Luka Karabatic (5 buts). Baptiste Bonnefond a marqué huit fois pour Aix.