Junior Moraes n'aurait pas dû jouer dans l'équipe d'Ukraine ni contre le Portugal, ni contre le Luxembourg, selon le journal L'Équipe.

Junior Moraes a été naturalisé ukrainien alors qu'il n'a pas vécu au pays de manière continue pendant cinq ans. Il aurait donc été indûment aligné contre le Portugal et le Luxembourg. C'est en tout cas ce que met en avant le journal sportif L'Équipe, citant le site portugais Maisfutebol.

Le joueur d'origine brésilienne qui joue au Chakhtior Donetsk n'a vécu que quatre ans et huit mois en Ukraine, avant de partir quelques mois en Chine (Tianjin Teda), puis de revenir. Or le règlement de la Fifa explique qu'un joueur peut notamment acquérir une nouvelle nationalité s'il a passé cinq ans sur le territoire en question de manière ininterrompue, après ses 18 ans.

La FIFA pourrait se saisir du dossier dans les prochains jours. Le Portugal et le Luxembourg récupéreraient trois points chacun. Luxembourg reprendrait donc la tête du groupe B.