Max Verstappen (Red Bull) va être sanctionné de cinq places sur la grille de départ du Grand Prix d'Italie de Formule 1 dimanche.

Le Néerlandais, leader du championnat, va effectuer un changement de son moteur à combustion sur sa monoplace pour la 5e fois de la saison, dépassant le quota autorisé.

Le Mexicain Sergio Perez, équipier de Verstappen chez Red Bull, écope, lui, de la même sanction pour son quatrième changement de moteur à combustion cette saison.

L'Espagnol Carlos Sainz (Ferrari) va lui aussi être sanctionné pour un changement des composants de sa boite de vitesse, au-delà de la limite autorisée. Yuki Tsunoda (AlphaTauri) s'élancera lui en fond de grille.

En plus de sa sanction de 10 places sur la grille pour avoir déjà reçu cinq réprimandes des commissaires cette saison, le Japonais a également changé des composants de son unité de puissance, sur sa monoplace. Il partira en fond de grille tout comme le Finlandais Valtteri Bottas (Alfa Romeo), pour un changement de moteur, et le Britannique Lewis Hamilton (Mercedes) pour un changement des composants de son unité de puissance.