Le constructeur allemand Audi fera ses débuts en Formule 1 en 2026 comme motoriste.

C'est l'annonce qui a été faite vendredi par le PDG de la marque Markus Duesmann lors d'une conférence de presse à Spa-Francorchamps en marge du Grand Prix de Belgique.

Audi développera son moteur hybride à Neubourg-sur-le-Danube, en Bavière, et nouera un partenariat avec une écurie de F1. Ce partenariat qui doit être annoncé d'ici la fin de l'année pourrait être conclu avec Sauber, qui court actuellement sous l'appellation Alfa Romeo et est motorisé par Ferrari.