Toutes les cuisines sont équipées d’un micro-ondes mais son rôle se cantonne bien souvent à réchauffer ou décongeler mais il s’avère qu’il peut être bien plus utile que cela! En plus de réchauffer et décongeler, il cuit.

Le mot «ondes» fait peur

Le mot ondes suscite des craintes, une peur inexpliquée et un peu étayée par tout ce que l’on peut lire sur Internet… OK votre four à micro-ondes utilise des ondes mais il n’en reste pas de trace dans vos aliments et pas plus dans le four après utilisation. Il n’y a pas de risque d’irradiation si vous restez à côté: les fabricants installent des grilles de rétention devant le verre.

Comment cela fonctionne?

Les aliments cuisent sous l’action d’un rayonnement énergétique qui les pénètre et atteint leurs molécules d’eau. Ces dernières changent alors d’orientation et c’est leur mouvement qui crée de l’énergie et la chaleur, qui va chauffer ou cuire les aliments. Contrairement aux autres modes de cuisson, le transfert de chaleur se fait de l’intérieur vers l’extérieur de l’aliment.

Utilisez le bon contenant

C’est à cela qu’il faut faire attention. Certains plastiques ne sont pas conçus pour être utilisés au micro-ondes et ces derniers favorisent la diffusion de perturbateurs endocriniens. Pour ne pas commettre d’erreur: mieux vaut utiliser des récipients en verre ou en céramique et le problème est réglé.

Avantages de la cuisson au micro-ondes

Cette cuisson présente quelques avantages non négligeables:

  • Ce mode de cuisson tue les bactéries ou autres agents pathogènes.
  • Ce mode de préparation préserve mieux les protéines végétales ainsi que les vitamines et les nutriments car la cuisson est plus rapide.
  • Contrairement aux idées reçues, cette cuisson n’est pas cancérigène contrairement à d’autres types de cuissons.
  • C’est un mode de cuisson propre qui n’engendre pas de réaction de Maillard. Cette réaction aussi appelée glycation par les biologistes, se produit entre les sucres et les protéines des aliments lors de leur cuisson à haute température. Pour faire court, la réaction de Maillard est associée à un phénomène d’oxydation des cellules et implique un vieillissement prématuré (maladies cardiovasculaires, neurodégénératives…). La glycation conduit à des dommages sur les cellules et les tissus.
  • La cuisine au micro-ondes n’est pas très gourmande, avouons-le. Mais elle présente des atouts diététiques. Il est inutile de mettre de la matière grasse pour cuire un aliment.

Il reste super pratique

Même si nous n’avons pas envie de cuisiner, de cuire nos aliments au micro-ondes, il faut avouer qu’il nous permet de gagner du temps dans notre cuisine. Il nous permet notamment de réchauffer nos plats rapidement et surtout sans les dessécher, ce qui est appréciable.

Cet article vous a plu? N'hésitez pas à aller faire un tour sur le site web de Letz be healthy, votre magazine santé au Luxembourg.