De nombreuses femmes ont recours à la mastectomie pour soigner leur cancer. Pour la plupart d’entre elles, il s’agit d’une obligation terrible. Et dans le cas de tumeurs très agressives, la seule solution est l’ablation.

Les cancers du sein touchent 1 femme sur 8. Force est de constater que les femmes qui ont subi une mastectomie sont souvent dévastées même si cette ablation les a sauvées.

Une part de féminité perdue

Il est évident qu’être une femme ne se résume pas à sa poitrine… Mais, elle reste la part de féminité, une part de notre personnalité et ce changement ne se fait pas sans dommages collatéraux. Après une mastectomie, il est difficile d’apprendre à aimer à nouveau son corps. Certaines femmes gèrent parfaitement le fait de vivre sans seins et sans tétons et d’autres pas. Certaines assument et continuent à se sentir désirables et sexy et d’autres non: chaque femme a sa propre perception et cela n’est en rien contestable. Tout le monde ne peut pas faire le deuil de son image.

Océane Ramirez

Nous avons eu la chance de croiser le chemin d’Océane qui est esthéticienne indépendante depuis 10 ans. Elle pratique la pigmentation esthétique (sourcils, eye-liner, bouche, tâches de rousseur) et corrective (cicatrices, vitiligo, aréoles et tricopigmentation). Elle a évidemment ce "petit quelque chose en plus" qui nous a interpellé!

Par passion pour le dessin et l’envie d’aider les femmes en détresse, elle a suivi plusieurs formations pour créer des aréoles mammaires en tatouage 3D. Dans l’approche d’Océane, il y a une approche artistique: se lancer dans cette aventure ne peut se faire sans un certain talent. Ses aréoles tatouées sont empreintes d’un réalisme troublant. Et cet acte non douloureux peut éviter de repasser par la case opération pour subir une greffe et éviter un autre traumatisme.

Un geste fantastique

En 2021, Océane a décidé d’offrir cette prestation tous les samedis des mois d’octobre et novembre à des femmes qui ont subi un cancer du sein et qui souhaitent recréer une ou deux aréoles. Océane continue son action cette année encore dans le cadre d’Octobre Rose.

C’est SA façon à elle, d’aider les femmes en détresse qui ont envie et besoin de retrouver une partie d’elles qui a été retirée. Son geste de gratuité est magnifique, il n’y a pas de mots pour qualifier cette jeune femme emplie de bienveillance. Ce tattoo 3 D est une façon pour ces femmes meurtries de tourner la page et de retrouver un aspect "normal".

Les femmes qui sont passées entre les mains d’Océane

RTL

© Letz be healthy

Ses clientes repartent heureuses, troublées, émues, transformées. C’est comme une renaissance. Le bonheur qu’Océane voit dans leurs yeux est sa plus belle reconnaissance. Méthode du tattoo 3D La technique du tatouage 3D permet de "reconstruire" avec un effet "trompe-l’oeil" une aréole mammaire qui a été partiellement ou complètement retirée lors d’une chirurgie. Il faut environ 1h de travail par aréole et il est important de savoir que cela est totalement indolore. L’objectif d’Océane est de recréer un aspect visuel le plus normal possible. Les pigments utilisés sont permanents mais vont légèrement s’estomper (une retouche tous les 3 à 5 ans peut être nécessaire). Cette implantation de pigments reste un acte définitif qui va permettre aux femmes de retourner dans leur vie et d’oublier un peu, de cacher les stigmates d’un cauchemar. Océane a conscience que ce tatouage est un art qui, quelque part agit comme une psychothérapie accélérée.

Cet article vous a plu? N'hésitez pas à aller faire un tour sur le site web de Letz be healthy, votre magazine santé au Luxembourg.