La consommation régulière de café serait non seulement sans danger pour le cœur mais pourrait même prolonger l'espérance de vie selon plusieurs études.

C'est une bonne nouvelle pour les inconditionnels de l'expresso! Les bienfaits pour la santé d'une  consommation régulière de café, longtemps disputés, sont confirmés par de nouvelles études. 
Les résultats de deux études internationales menées par les chercheurs de l'Alfred Hospital et l'Institut de cardiologie Baker en Australie sont formels. Jusqu'à six tasses de café par jour peuvent réduire le risque de maladies cardiovasculaires, de maladies coronariennes et d'insuffisance cardiaque.

"Nous avons constaté que chez près de 400.000 personnes, la consommation de café réduit également le risque d'AVC et augmente la durée de vie", a déclaré le Dr Peter M. Kistler.

LES EFFETS BÉNÉFIQUES DU CAFÉ

Une idée reçue nous fait croire que la caféine pourrait déclencher des problèmes cardiaques, or c'est le contraire.

"Environ 80 % des médecins conseillent aux patients souffrant de problèmes cardiaques d'arrêter de boire du café, mais la recherche nous indique que les gens devraient plutôt le considérer comme faisant partie d'une alimentation saine." affirme le Dr Kistler.

Son équipe a utilisé les données de la UK BioBank, une base de données à grande échelle contenant des informations sur la santé de plus d'un demi-million de personnes suivies pendant au moins 10 ans.

Les chercheurs ont examiné les données de plus de 380.000 personnes sans maladie cardiaque connue pour déterminer si la consommation de café jouait un rôle dans le développement d'une maladie cardiaque ou d'un accident vasculaire cérébral au cours des 10 années de suivi médical.

En général, la consommation de deux à trois tasses de café par jour était au contraire bénéfique. Elle se traduisant par une réduction de 10 à 15 % du risque de développer une maladie coronarienne, une insuffisance cardiaque, un problème de rythme cardiaque et prolongeait même l'espérance de vie.

Les résultats de cette étude vient confirmer une vaste étude européenne dont les résultats ont été publiés en 2017.

Les consommateurs d'environ trois tasses de café par jour semblent jouir d'une plus longue espérance de vie que ceux qui n'en boivent pas, selon l'étude européenne analysant les données de 520.000 hommes et femmes de plus de 35 ans, suivis par l'Enquête européenne sur le cancer et la nutrition (EPIC) pendant 16 ans.

BON AUSSI CONTRE LE CANCER

"Nous avons constaté qu'une plus grande consommation de café était liée à un risque moindre de mortalité de toutes causes, plus particulièrement de maladies circulatoires et du système digestif", explique Marc Gunter de l'Agence internationale pour la recherche sur le cancer et l'un des principaux auteurs de cette étude.

Ce sont les travaux les plus étendus jamais effectués en Europe sur les effets sur la santé et la longévité du café, boisson la plus bue dans le monde avec environ 2,25 milliards de tasses absorbées quotidiennement.

"Ces résultats ont été similaires dans les dix pays européens avec des habitudes de consommation et des cultures différentes", souligne Marc Gunter.
L'étude "offre également des éclairages importants sur de possibles mécanismes expliquant les effets bénéfiques du café", excluant la caféine. Le café est notamment riche en antioxydants qui jouent un rôle important pour prévenir le cancer, pointent les chercheurs.