C'est rarement une bonne idée de faire la course ailleurs que sur un circuit prévu pour ça. Surtout quand le pilote ne maîtrise pas l'accélération de sa machine. La preuve en images.

Facile en moto de défier une voiture, même un bolide aussi puissant qu'une Porsche. Le rapport poids/puissance d'une moto sportive en fait un engin redoutable à l'accélération... Encore faut-il que le pilote puisse maîtriser la puissance de sa machine.

Et ce n'est visiblement pas le cas de notre motard amateur qui a mis les gaz un peu trop généreusement. Résultat, sa machine s'est cabrée, il est tombé et la moto s'est littéralement disloquée.

Malgré tout, plus de peur que de mal pour notre pilote du dimanche qui était juste blessé dans son amour propre. Mais ce n'est pas le cas de sa moto qui va nécessiter un budget conséquent et quelques heures de main d'oeuvre pour pouvoir rouler à nouveau.