Revendication "latino" avec J-Lo, le chanteur Garth Brooks qui oublie un président, la broche XXL de Lady Gaga... Revivez les moments insolites de la cérémonie d'investiture de Joe Biden.

Lors de ce moment historique pour les États-Unis d'Amérique, quelques épisodes insolites sont venus apporter un peu de légèreté à la solennité ambiante.

C'est Lady Gaga qui s'est d’abord illustrée en interprétant l’hymne national, vêtue d’une robe rouge et noir et arborant une grande — c'est le moins qu'on puisse dire — broche dorée représentant la colombe de la paix.

Alors est venu le tour de Jennifer Lopez. La chanteuse a réservé une petite surprise lorsqu’elle a entonné une reprise de This Land Is Your Land (“Ce pays est ton pays”, en français) de Woodie Guthrie.

L’artiste latino-américaine a profité de sa performance pour traduire en espagnol une partie de la chanson, puis a lancé “Una nación con libertad y justicia para todos!” (“Un pays de libertés et de justice pour tous”, en français).

J-Lo n'a pas oublié de glisser une citation de Let’s Get Loud (“Faisons du bruit”), les paroles de l’un de ses plus célèbres tubes, sorti en 1999.

Le chanteur de country Garth Brooks a bien fait rire la foule en courant autour de la scène après avoir chanté lors de la cérémonie, afin de saluer toutes les personnalités: Joe Biden, Mike Pence, Kamala Harris, Michelle Obama, Bill et Hillary Clinton... Mais alors qu'il s'en allait, il a réalisé qu'il avait oublié un couple important:  George W. Bush et sa femme Laura!

Revivez ces moments insolites dans notre vidéo...