C'est une des conséquences insolites du confinement. Des chèvres profitent des rues désertes pour s'offrir un petit repas dans les jardins publics.

Un troupeau de chèvres du Cachemire se balade dans les rues désertes de la ville galloise de Llandudno, en confinement comme tout le reste du Royaume-Uni, pour endiguer la propagation du nouveau coronavirus. Les chèvres sont descendues de la région du Grand Orme et errent dans la ville, grignotant des haies dans les jardins.