Le premier steak imprimé est né. Une start-up espagnole a mis au point un steak sans viande fabriqué grâce à une imprimante 3D.

L'Italien Giuseppe Scionti était spécialiste de l'ingénierie des tissus à l'université où il travaillait à la création de tissus humains grâce à une imprimante en trois dimensions.

Il a appliqué cette expertise au secteur alimentaire en créant la start-up espagnole NovaMeat. Pour fabriquer son steak imprimé, l'entreprise utilise des ingrédients végétaux comme du riz, des protéines de pois et des algues. Ingrédients que la machine régurgite sous forme de filaments déposés au fur et à mesure sur une plaque pour former un produit à la texture ressemblant à un morceau de viande.

Le steak 3D n'a rien d'un gadget, c'est une alternative durable à la viande animale. Dans le monde, l'élevage de bétail est à lui seul responsable de 14,5% des émissions de gaz à effet de serre.