Un glissement de terrain a emporté la seule route qui menait au village. Depuis, ils vivent isolés et doivent emprunter un chemin de randonnée pour rentrer chez eux.

Depuis qu'un important glissement de terrain a emporté la seule route qui menait aux hameaux de Béroulf et Sainte-Sabine en avril 2018, une quarantaine d'habitants du sud de la France vit isolé sur une colline. Le seul accès est un sentier de randonnée, praticable uniquement à pied.

Après avoir fait redescendre les véhicules bloqués en haut grâce à un hélicoptère, les habitants ont dû se faire une raison: la construction d'une nouvelle route va prendre du temps. Il faudra attendre au moins jusqu'à la fin de l'année, précise Franceinfo, dans un long reportage consacré à leur mésaventure.

Depuis un an déjà, chaque début de trajet se fait à pied. Une marche de vingt minutes qui n'a rien d'une sympathique balade. Les deux hameaux sont situés en hauteur, les résidents sont donc obligés de transporter leurs courses et leurs enfants sur leurs dos, tous les jours, par tous les temps et quel que soit leur état de santé.