Dans cette série gastronomique, on s'invite à une table remarquable du Luxembourg ou de la Grande Région afin d'évoquer l'histoire du chef ou des lieux. Ce huitième épisode nous emmène à Eden Rose, à Kayl, où un jeune couple oeuvre en duo : Caroline Esch et Valerian Prade.

L'endroit est bourré de charme et ne cesse de se faire connaître depuis son ouverture en 2019, en pleine crise du covid. Situé en plein coeur du parc Ouerbett de Kayl, Eden Rose (anciennement "Pavillon Madeleine" de Léa Linster) s'est attiré les faveurs du guide gastronomique Gault&Millau, qui l'a élu "découverte de l'année 2022". En cuisine, Valérian Prade a été distingué lui-aussi il y a un mois par le guide gastronomique, qui lui a décerné cette fois le prix de "Jeune chef de l'année 2023".

C'est néanmoins sa compagne Caroline Esch qui a repris le Pavillon Madeleine en 2019 pour y ouvrir, seule, son propre restaurant. Après un beau parcours dans des cuisines réputées, la jeune femme avait comme volonté de proposer des plats sans gluten et une cuisine "à la bonne franquette". Très vite, un plat s'est distingué : un fish’n’chips fameux, que les clients demandent encore aujourd'hui.

Oui mais, entre-temps, les choses ont changé à Eden Rose. Son compagnon Valérian est venu lui prêter main forte en cuisine l'année suivante et Caroline se consacre depuis aux pâtisseries, ses premières amours. "Aujourd'hui, le fish’n’chips, c'est terminé. On a voulu partir sur un concept différent" dit-elle.

"Même si on a appris à les cuisiner, on n'utilise pas de caviar ou des produits très très nobles. On met l'accent sur le légume. Cela nous force à la réflexion afin de proposer une cuisine raisonnée" explique Valérian.

La suite de leur histoire est à voir dans notre reportage vidéo ci-dessus !

Retrouvez tous les épisodes d'Une table, une histoire, sur RTL Play.