Réalisation: Serge Wolfsperger

Les travaux progressent sur le chantier Hamilius, supervisé par le chef de chantier Achille Villa responsable des travaux publics. Sur le boulevard Royal se dresse un curieux immeuble rescapé de la démolition. Arnaldo Ferragni y réside depuis sa construction dans les années soixante. Âgé de quatre-vingt-dix ans, Arnaldo redoute l’intégration de l’immeuble dans le futur centre Royal- Hamilius. Attaché à son appartement, il craint la disparition de ses souvenirs. Sa rencontre avec Achille Villa le fait pénétrer dans le monde de la construction. Achille a succédé à son père, chef de chantier comme lui. Il aurait souhaité que son fils, devenu machiniste, suive leurs traces... Une rencontre improbable entre l’ancien fonctionnaire européen Arnaldo Ferragni, la mémoire du quartier, et de la famille Villa ouvriers bâtisseurs de père en fils, pris entre tradition et modernité, passé et futur.

A propos de Serge Wolfsperger

Serge Wolfsperger (Wolf) est comédien pour le cinéma et le théâtre en France, en Allemagne et au Luxembourg depuis 1986. Il a joué dans des films de Andy Bausch (Troublemaker, Awop bopaloobob...), Pol Cruchten (Black Dju, Les brigands...), Eric Rohmer, Raul Ruiz, Egon Günther (ea). Il se consacre à l’écriture et à la réalisation après un Master en cinéma à l’Université de la Sorbonne- Paris et une formation au scénario avec John Truby (Anatomie du cinéma). Il a réalisé des films documentaires et fictions en France dont Tant que tombera la neige (Prix Beaumarchais du scénario) et au Luxembourg Le miroir des apparences (soutenu par le Film Fund).