La police chilienne est attaquée par des manifestants contre le régime du gouvernement du président Sebastian Pinera à Santiago.