C'était une amitié impossible entre un prédateur et sa proie : en Russie, un bouc qui avait été épargné en 2015 par un tigre est mort cette semaine, mettant un terme à un "miracle" qui avait captivé le pays.