La Kényane Brigid Kosgei a battu le record du monde du marathon à Chicago, en 2 h 14 min 04 sec, pulvérisant le précédent record datant de 2003.