Boris Johnson a remporté le scrutin de son parti, lui permettant de prendre la succession de Theresa May au poste de Premier ministre.