Une dizaine de personnes ont été clouées sur des croix lors des cérémonies du Vendredi saint aux Philippines. Une pratique non cautionnée par l'Eglise.