Auteur reconnu, le dessinateur de BD Baru, né à Thil, a fait les 400 coups au Luxembourg dans sa jeunesse. Sa dernière saga, Bella Ciao, continue d'explorer ses thèmes de prédilection: la condition ouvrière et la communauté italienne. Une histoire à la fois intime et universelle.

L'auteur et dessinateur de bandes dessinées Hervé Barulea, dit Baru, est né à Thil dans le Pays-Haut Lorrain. Terre de sidérurgie, de mines et d'usines, c’est le décor qui sert de toile de fond à son œuvre.

Idem pour les acteurs. Dès ses premiers albums, Baru s'inspire de ce qu'il connaît: sa vie dans la cité de Sainte-Claire et ses origines familiales. Ses personnages incarnent le monde ouvrier et les immigrés italiens venus servir de main-d'œuvre dans l'industrie métallurgique.

RTL

Bella Ciao / © MG

Dans Bella Ciao, dont le tome 2 vient de sortir, on suit la famille Martini au travers des mémoires du narrateur Teodoro. Il nous fait rencontrer son entourage pris dans les turpitudes du XXe siècle.

Des chemises rouges portées par les volontaires italiens combattant pour la France en 1914, au chant à la gloire du Duce Mussolini scandé dans les rues des cités ouvrières des années trente. Baru croque tout ce petit monde d'un trait léger et délicat, mêlant noir et blanc et pages colorées au pastel.

Patchwork de grande Histoire, d'anecdotes, de fiction et de faits authentiques ; cette saga familiale, en s'articulant autour des immigrés italiens, interroge plus largement la condition d'étranger. Le prix de l'intégration, ses joies, ses peines et le poids de la communauté avec ses forces et ses faiblesses.

RTL

Bella Ciao / © MG

Le chant Bella Ciao, symbolise ces contrastes et l'universalisme des questions soulevées, tout en légèreté, par l'auteur. Il accompagne la lecture du récit, entre autres bandes-son.

Au détour des pages, Baru titille aussi le goût et l'odorat du lecteur en le conviant autour des traditionnels plats de "pastas" qui réunissent toute la "smala". Banquet fédérateur où, au-delà des différends, s'entretiennent les liens humains. "O partigiano portami via..."*

Bella Ciao, Uno et Due, édition Futuropolis.

* "Ô partisan emmène-moi…", Bella Ciao

🎁📖 Participez à notre jeu concours sur Twitter et gagnez le tome 2 de Bella Ciao de Baru !