C'est la dernière folie de l'Arabie Saoudite: reconvertir une ancienne plate-forme pétrolière offshore en parc à thème géant et luxueux.

L'objectif est d'attirer les touristes du monde entier. Alors que la fin du pétrole approche, l'Arabie Saoudite veut à tout prix diversifier son économie, qui s'appuie essentiellement sur la production d'or noir.

L'idée est également de concurrencer ses voisins plus attractifs comme Dubaï ou Abou Dhabi. Le Fonds public d’investissement (PIF) d’Arabie Saoudite va donc financer la reconversion d'une plate-forme pétrolière en un parc d'attractions gigantesque baptisé "The Rig".

Jugez plutôt: le projet doit s'étendre sur 150.000 m2, avec 3 hôtels de luxe comprenant 800 chambres, 11 restaurants, un téléphérique, des montagnes russes, un centre de sports nautiques, deux immenses piscines d’eau douce, une marina et un héliport.

Vous pourrez y faire de la plongée sous-marine, du saut à l’élastique, du karting, du parapente, de la tyrolienne et plein d'autres activités. Bref, pas de quoi s'ennuyer.

Les promoteurs du projet visent 650.000 touristes par an. Mais pour l'instant, le mystère persiste autour de ce parc d'attractions dont on ne connaît ni l’emplacement précis, ni la date d’ouverture. Le gouvernement précise seulement que le site est situé quelque part dans le golfe Persique.