À la fin du 19e siècle, Eugène Mercier, le fondateur de la maison de Champagne qui porte son nom, a ouvert une succursale au Luxembourg.

Désireux de développer son commerce hors des frontières françaises, Eugène Mercier se tourne à la fin du 19e siècle vers l'Allemagne et les pays membres du Zollverein, l'union douanière allemande instituée en 1815. Le Grand-Duché du Luxembourg en fait partie depuis 1842. Les droits de douane relatifs aux vins représentent alors 150 francs pour un quintal de bouteilles contre 25 francs seulement pour un quintal de vins en fûts.

Eugène Mercier installe donc une succursale à Luxembourg. Les vins en fûts seraient importés d'Epernay pour être transformés sur place en vins mousseux selon les procédés traditionnels champenois. La succursale luxembourgeoise connait un énorme succès. Si la production de départ est de 50 000 bouteilles par an, la demande considérable permet au fil des années d’atteindre une production d’un million bouteilles.

En 1895, l'entreprise achète des terres à proximité de Kopstal, afin d’y planter de l’osier pour la production de paniers. Bon nombre d’habitants de Kopstal et des villages environnants trouvent du travail dans l'oseraie. En 1904, les cinéastes ambulants Peter et Wendel Marzen tournent dans les établissements Mercier un film sous le titre "Besuch in der Champagnerfabrik Mercier."

Mais les jours de la succursale luxembourgeoise Mercier sont comptés. Elle est restée active de 1893 jusqu'à la Première Guerre mondiale. Car les règles vont changer. L’obligation d'embouteiller les vins sur leur lieu de production sera inscrite dans la loi du 22 juillet 1927. Le texte fixa la délimitation de la Champagne viticole et entérina l’obligation d’appliquer le mot "Champagne" aux seuls vins récoltés et manipulés en Champagne.

Elle fut renforcée par celle du 29 juin 1936 selon laquelle "Champagne" devint Appellation d’Origine Contrôlée (AOC). L’ensemble des règles que s’étaient imposées les Champenois dans les lois et décrets de 1919, 1927 et 1935 fut ainsi entériné. Par conséquent, ces lois marquent la fin des activités de la Maison Mercier au Luxembourg.

RTL Télévision diffusera mardi 26 janvier une émission spéciale "Top Secret" consacrée à l'histoire des caves Mercier situées sous le bâtiment de Post Luxembourg en face de la gare.

Rendez-vous la semaine prochaine pour une nouvelle pépite des archives luxembourgeoises.